Carrière

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comment rédiger une lettre de motivation après une longue période d’inactivité ?

Comment redonner une dynamique positive à sa carrière après une longue période d’inactivité ? Cette situation, loin d’être inhabituelle dans le parcours professionnelle, nécessite une habileté particulière lorsqu’il s’agit de rédiger une lettre de motivation convaincante. En effet, la gestion de cette phase d’inactivité est déterminante lors de la candidature à un nouvel emploi et la lettre de motivation joue un rôle crucial dans la première impression que vous laissez à votre futur employeur. La question reste alors de savoir, comment valoriser efficacement vos compétences et vos ambitions malgré ce « vide » apparent dans votre parcours ? Notre objectif, à travers cet article, est de vous guider pas à pas dans la rédaction de ce courrier crucial afin de maximiser vos chances de réussite. Nous explorerons ensemble la meilleure façon de présenter et de justifier votre période d’inactivité, tout en mettant l’accent sur votre volonté de reprendre les activités professionnelles avec enthousiasme et détermination.

Définir la période d’inactivité

Avant de vous lancer dans la rédaction de votre lettre de motivation, il est essentiel de bien comprendre ce qu’est une période d’inactivité.

Dédefinition : la période d’inactivité fait référence à une phase durant laquelle une personne n’a pas travaillé, ou exercé d’activité professionnelle rémunérée. Cela peut être dû à plusieurs raisons : recherche d’emploi, période de formation, congé parental, maladie, problèmes personnels, etc.

Gérer les questions relatives à la période d’inactivité

Adoptez une approche proactive : Il est crucial d’être honnête sur les raisons de votre inactivité. Vous n’avez pas à entrer dans tous les détails, mais une brève explication rassurera le recruteur quant à votre retour sur le marché du travail.
Expliquer les compétences acquises durant cette période : Même si vous n’avez pas travaillé, vous avez sans doute acquis de nouvelles compétences, en suivant une formation par exemple.

Considérer la période d’inactivité comme une expérience

En effet, ne sous-estimez pas cette période d’inactivité. Elle peut vous avoir permis de développer des qualités comme la résilience, la persévérance ou la capacité à vous adapter à de nouvelles situations.

Structurer votre lettre de motivation

Il est maintenant temps de transformer ces réflexions en une lettre de motivation convaincante.

Personnalisez le contenu

Chaque entreprise est unique : Votre lettre de motivation doit refléter cette singularité. Renseignez-vous sur l’entreprise, son histoire, ses valeurs, ses produits ou services. Prouvez aux recruteurs que vous êtes motivé par leur entreprise en particulier.
Faites preuve de curiosité : Mentionnez dans votre lettre un aspect particulier de l’entreprise qui vous a marqué ou inspiré.

Montrez que vous êtes à jour

Indiquez que vous avez suivi les évolutions de votre secteur : Cela rassurera le recruteur sur votre capacité à reprendre une activité professionnelle après une période d’inactivité.
Évoquez les formations que vous avez suivies : Si vous avez suivi des formations ou des cours durant votre période d’inactivité, mentionnez-le. Cela démontre que vous n’avez pas perdu votre temps et que vous cherchez constamment à vous améliorer.

Soigner la rédaction de votre lettre de motivation

Utilisez un langage clair et précis

Évitez le jargon : Utilisez un vocabulaire clair et accessible à tous. Mettez en valeur vos compétences de manière concise et précise.
Faites relire votre lettre : Une lettre sans fautes de grammaire ou d’orthographe est essentielle.

Mise en valeur de votre parcours

Valorisez votre expérience passée : Même si vous avez été absent du marché du travail pendant un certain temps, votre expérience antérieure compte toujours. Veillez à mettre en avant vos compétences et réalisations.

Faire preuve d’optimisme

Les recruteurs apprécient toujours une attitude positive.

Exposer ses ambitions


Exprimez votre motivation :
Montrez votre enthousiasme pour le poste auquel vous postulez et votre volonté de vous investir dans l’entreprise.

Soulignez vos objectifs :
Parlez de vos aspirations professionnelles et comment le poste pour lequel vous postulez peut vous aider à les atteindre.

Terminer sur une note positive


Formule de politesse :
Terminez votre lettre avec une formule de politesse adaptée, telles que ‘Cordialement’ ou ‘Bien à vous’.
Suggérez une rencontre : Proposez une rencontre pour approfondir la discussion. Cela démontre votre initiative et votre envie de rejoindre l’entreprise.

Considérations finales

Arrêtez de voir votre période d’inactivité comme un désavantage

Votre période d’inactivité, loin d’être un handicap, peut se révéler une force si elle est correctement mise en valeur. Elle peut témoigner de votre adaptabilité, de votre résilience et de votre volonté de vous améliorer continuellement.

Faites valoir toutes vos compétences

N’oubliez pas de mettre en avant toutes vos compétences, qu’elles soient techniques, transférables ou acquises durant votre période d’inactivité. Elles constituent les ressources essentielles que vous pouvez apporter à votre futur employeur.

En somme, rédiger une lettre de motivation après une longue période d’inactivité demande une bonne préparation, une excellente connaissance de soi et de l’entreprise à laquelle vous postulez, ainsi qu’une dose d’optimisme.

Conclusion

La rédaction d’une lettre de motivation après une longue période d’inactivité peut être un défi, néanmoins, elle reste une opportunité précieuse pour expliquer vos circonstances et démontrer comment vous avez profité de cette période pour acquérir de nouvelles compétences et perspectives. Il ne faut pas se laisser intimider par le ‘trou’ dans votre CV. Soyez honnête, confiant et positif. Mettez en avant vos accomplissements, votre passion et les éventuels bénévoles ou projets personnels que vous avez entrepris durant cette période, afin de mettre l’accent sur votre proactivité et votre désir constant d’évoluer. N’oubliez pas, la clé est de personnaliser votre lettre en fonction du poste et de l’entreprise que vous visez. Rétablir une connexion avec le monde du travail peut sembler difficile, mais avec une lettre de motivation bien rédigée, vous pouvez faire une impression durable et positive sur les employeurs potentiels.

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez les derniers articles sur le recrutement directement dans votre boite mail.

Partager

Intéressé à mettre en avant votre cabinet de recrutement ?

Valorisez votre cabinet de recrutement

Articles recommandés

Carrière

Comment choisir la meilleure offre d’emploi parmi plusieurs opportunités ?

Face à plusieurs offres d’emploi, comment déterminer celle qui vous convient le mieux? S’il...

Carrière

Stratégies pour Changer de Carrière

Se sentir vide malgré la réussite professionnelle, vivre un décalage grandissant avec ses propres...

Carrière

Comment transformer une expérience associative en atout sur votre CV ?

Comment capitaliser sur votre expérience associative pour dynamiser votre CV et ainsi se distinguer...

Faites le bon choix en vous inscrivant à notre newsletter pour explorer nos fiches métiers selon le secteur qui vous passionne.

Soyez avertit des nouveautés !

Vous souhaitez changer de metier ?

Soyez accompagné(e) dans votre transition professionnelle avec nos conseils et ressources spécialisés.

Remplissez le formulaire ci-dessous, et valorisez votre cabinet.