Catégories
Emploi

Tout ce qu’il y faut connaître sur le métier de poseur de stores. 

Grâce a une large gamme de matériaux et plusieurs couleurs disponibles, les stores ne sont plus destinés à un usage exclusivement professionnel ou dans les bureaux. Ils présentent plusieurs avantages et garantissent une intimité et une bonne protection contre les rayons UV du soleil et les regards extérieurs. En bois, en métal ou en PVC, ils se déclinent en plusieurs coloris et sont très esthétiques. Ils sont plus efficaces que les rideaux et protègent les grandes baies vitrées des intempéries. Mais derrière un bel aspect et un store fonctionnel se cache un artisan du BTP : le poseur de stores. 

Quel parcours pour devenir poseur-storiste ?

Description du métier 

Il possède une qualification de niveau V et assure l’installation et la pose de protections intérieures ou extérieures sur un bâtiment. Il réalise également des devis et prépare le chantier. Dans la pratique, son champ d’action est encore plus vaste : 

  • La désinstallation des anciens stores ou volets roulants
  • La pose de baies vitrées
  • La pose des portes d’entrée ou d’un portail
  • La pose de serrures.

Formation pour l’ouvrier poseur

Il n’existe pas de formations spécifiques pour devenir poseur de menuiserie. L’expérience acquise sur le terrain est déjà un grand atout. Néanmoins, il est recommandé de s’orienter vers un CAP ou un BEP en métallerie ou en menuiserie ou encore un bac professionnel dans le domaine du BTP. Sinon, avoir les qualités suivantes lors du recrutement peuvent avantager : 

  • Savoir travailler en équipe
  • Etre soigneux, minutieux et patient
  • Savoir s’adapter rapidement
  • Etre autonome et polyvalent
  • Avoir des connaissances en électricité ou en automatisme.

Evolution professionnelle possible 

On peut devenir un chef d’équipe, avec un poste à responsabilité. L’ouvrier peut aussi choisir de travailler à son propre compte et devenir artisan indépendant. Il y a également la possibilité de monter sa propre entreprise de stores ou une entreprise dans ce secteur. 

Les activités de l’installation de stores 

Store Lyon, spécialiste des stores 

Si vous habitez dans la Ville des Lumières et ses environs, ne galérez plus pour trouver un installateur de store à Lyon : Pose de Stores Alligastore est là pour vous ! Spécialisée dans la vente, la pose et l’installation de différents modèles de stores, de volets métalliques et de fenêtres, l’équipe d’Alligastore met à votre service une expertise confirmée en automatisme et mécanismes de fermeture. Alligastore peut également être consulté pour vous conseiller sur les matériaux et leurs avantages et inconvénients ; mais aussi sur les nouvelles technologies en matière de domotique. 

Description de l’activité 

Voici les différentes étapes de l’activité d’un poseur de stores : 

  • Relever les mesures
  • Etablir le devis
  • Etablir la fiche de travail pour le chantier
  • La pose : la dépose des anciens éléments, l’assemblage et l’installation des nouveaux éléments, vérifier l’étanchéité de l’ouvrage et le fonctionnement des stores (enroulement) et de la télécommande pour les stores motorisés, installer le système électrique, nettoyer le chantier.

La pose de stores en intérieur 

Il s’agit plus précisément de lamelles orientables en PVC qui sont réglables par traction ou qui sont commandées mécaniquement ou électriquement. Les stores intérieurs sont souvent choisis pour protéger du soleil les bureaux ou la cuisine. Le store vénitien est l’un des modèles les plus prisés pour les stores intérieurs ou les stores de terrasse. Le store californien qui a des pans verticaux orientables à 180° et qui peut se replier est également très élégant dans un grand salon ou une cuisine et apporte beaucoup de luminosité. 

La pose d’un store extérieur 

En extérieur ; les volets roulants servent à protéger une terrasse, une véranda, une pergola ou une pièce, d’un soleil trop fort ou des aléas climatiques comme les cyclones ou la grêle. Ils sont déplacés à l’aide de bras articulés qui sont commandés mécaniquement ou à l’aide d’une manivelle ou un système motorisé. Le store électrique est la solution idéale contre la chaleur et pour plus de résistance au vent, surtout si on a une maison connectée. 

2

Catégories
Emploi

Ostéopathie : l’ensemble des bienfaits sur le corps comme l’esprit.

L’ostéopathie fait partie de ces médecines non-conventionnelles mais qui est de plus en plus exercée. Bénéficiant d’une évolution institutionnelle, cette spécialisation de la médecine compte actuellement plusieurs milliers de praticiens en France. Elle se base sur le côté mécanique de la structure corporelle pour remédier aux troubles fonctionnels et parvient à convaincre le grand public sur son efficacité. Découvrez comment cette médecine douce est devenue aussi populaire et quel est le parcours universitaire à emprunter pour pouvoir exercer. 

Présentation de l’ostéopathie 

Une brève histoire

Fondée en 1874 par le médecin américain Andrew Taylor Still, l’ostéopathie est une thérapie manuelle qui pose l’apostat selon lequel les effets de chacun de nos organes sur les autres se voient sur nos tendons, nos muscles ou notre crâne. Elle est alors considérée comme une pseudo-médecine et son efficacité est mise en doute. En France, c’est en 1957 qu’est créée une école française d’ostéopathie. Il s’agit d’une école privée pour médecins et kinésithérapeutes. Sujet à controverse au sein des professionnels de la santé, l’école est forcée de s’expatrier en Angleterre et est aujourd’hui reconnue et agréée. 

Principes

  • La physiologie humaine possède des structures (par exemple le tube digestif) qui ont chacune une fonction propre (par exemple la digestion). Le squelette est la charpente osseuse d’une musculature qui est très importante pour le fonctionnement durable de tous les systèmes de ce corps.
  • Chaque partie du corps est reliée à une autre par le biais du système vasculaire et l’être humain englobe à la fois la partie biomécanique et le côté spirituel.
  • Le corps possède une grande capacité d’auto guérison, d’adaptation, de compensation et de défense.
  • La vascularisation est très importante au bon fonctionnement de toute structure somatique.

Comment devenir ostéopathe ? 

En quoi consiste ce métier ? 

Etre praticien ostéopathe, c’est soigner à travers une thérapie manuelle de massage et détecter avec l’aide d’une palpation les possibles dysfonctionnements de l’organisme. L’ostéopathe est un professionnel paramédical qui examine les muscles, vérifie le fonctionnement articulaire et le tonus musculaire et soigne certaines parties de l’anatomie humaine pour permettre à la personne d’atteindre un équilibre aussi bien sur le point physiologique que spirituel. Cette médecine préventive et curative a une approche holistique du traitement des éventuels maux pour le bien être en général. Il peut travailler avec d’autres professionnels soigneurs comme le masseur kinésithérapeute, le podologue ou l’orthophoniste. Les jeunes diplômés peuvent se tourner vers plusieurs débouchés en exerçant : 

  • Dans un cabinet libéral,
  • Dans une entreprise
  • Pour le suivi d’une équipe sportive (ostéopathie du sport)
  • Dans une clinique ou une maternité (ostéopathie pédiatrique)
  • Dans un centre de recherche sur l’ostéopathie.

Le cursus à suivre pour une étude ostéopathie

Les établissements de formation initiale en ostéopathie proposent des heures d’apprentissage et d’études supérieures incluant des cours pratiques et des cours magistraux. A  l’Institut Dauphine d’Ostéopathie, on peut se former à devenir ostéopathe sur un cursus de 5 ans, décomposé en deux cycles qui correspondent à 4860 heures de formation . L’étudiant devra acquérir des connaissances théoriques qui seront appliquées en travaux pratiques puis en pratique clinique. Il obtiendra un diplôme agréé par le Ministère de la Santé. Le dossier de candidature est choisi après sélection de la commission pédagogique et les frais de scolarité s’élève à environ 9450 euros par année. L’Institut de formation organise chaque année une journée portes ouvertes pour ceux qui sont intéressés. 

L’ostéopathe animalier 

Il traite les dysfonctions physiologiques et musculaires des animaux. Le diplôme s’obtient après 5 ans de formation en ostéopathie pour animaux, et dans la plupart des cas c’est une profession libérale. L’ostéopathie animale exige d’être un passionné des animaux et d’avoir une bonne condition physique. On peut ainsi devenir ostéopathe équin ou ostéopathe canin ou encore travailler dans un cabinet vétérinaire en tant vétérinaire ostéopathe. 

2

Catégories
Emploi

Le métier de coiffeur : orientation, études et plan de carrière

Maquillage et coiffure sont deux choses complémentaires. Ce sont tous deux des métiers à entreprendre dans un salon de coiffure. Le maquillage est une réalisation qui met en valeur la coiffure. Le maquillage professionnel est un art qui demande beaucoup de prouesses. Il est ainsi primordial de suivre une formation pour pouvoir le réaliser. C’est le maquillage et la coiffure combinée qui donne un look parfait. Réaliser un maquillage n’est pas possible sans avoir acquis une formation professionnelle pour savoir utiliser les produits de beauté. Aujourd’hui, il existe le make-up, une façon rapide et efficace de sublimer encore plus la beauté.

Que peut-on dire sur le maquillage professionnel ?

Quelle est le lien entre maquillage et coiffure ?

Tout comme la coiffure, le maquillage professionnel est une branche dans le domaine de la beauté. Apprendre à se maquiller est en relation avec la coiffure et la morphologie du visage. Le perfectionnement de la beauté ne dépend pas seulement de la façon de se coiffer, mais surtout de la maîtrise des techniques de maquillage. Avant de devenir maquilleur ou maquilleuse professionnelle, il est indispensable de connaître les bases de la coiffure.

Une formation maquillage et une formation coiffure ont toutes les deux un point commun : il faut tout savoir sur le visage et la peau. Même si c’est l’esthétique qui compte dans l’art du maquillage, il ne faut négliger aucun élément essentiel du visage. Par exemple, il faut savoir associer le fond de teint avec la couleur des cheveux. Ce sont des choses importantes dans le domaine du maquillage beauté.

Quels sont les différents aspects du maquillage professionnel ?

Si vous avez suivi des cours de maquillage, vous savez exactement qu’il y a plusieurs styles relatifs aux travaux de maquillage.

  • Il y a l’auto-maquillage. On vous apprend à mettre en valeur votre personnalité ou votre visage. Donc, on fait ressortir votre beauté à partir de vous-même. Pour les débutants, dans chaque centre de formation, il y a des cours d’auto-maquillage à prix accessible. Vous en apprendrez beaucoup sur le contouring, qui est une technique qui joue la nuance du visage.
  • D’un autre côté, on peut aussi parler du maquillage des yeux. Cette formation consiste à maîtriser les pinceaux. Le but est de faire la mise en beauté du visage et des yeux pour vous rendre glamour. Faire en sorte que toutes les imperfections disparaissent plus ou moins à 99%. On peut faire beaucoup de choses avec les yeux, surtout en utilisant un Eye-liner. On peut aussi se faire un Smoky eyes, utiliser du Blush, ou encore un Fard à paupières et poser des ombres à paupières,
  • Entre autres, on peut citer le maquillage permanent. Quand on parle de ce domaine, on parle de cosmétique, voire même d’esthétique-cosmétique. Pour la réalisation, on utilise différentes techniques pour poser les tatouages.
  • Enfin, il y a le maquillage artistique qui est un maquillage qui montre beaucoup d’effets spéciaux. C’est le cas avec le body-painting.

Découvrez le centre Pop Hair Formations qui parle de formation maquillage professionnel.

Quelles sont les qualifications et les orientations d’un maquilleur et coiffeur professionnel ?

Quelles sont les études à suivre pour devenir professionnel ?

Avant tout, il faut commencer par s’inscrire dans une école de maquillage pour maîtriser l’art du maquillage. Là-bas, vous en apprendrez beaucoup sur les produits cosmétiques, la parfumerie, la colorimétrie, le shooting, l’utilisation d’un pinceau, les teintes, le type de peau, les postiches sur les cheveux, les perruques et bien d’autres. De préférence, il est toujours conseillé de suivre une formation longue avant de se lancer dans la spécialisation. Même si vous travaillez déjà, nous vous suggérons de suivre une formation à distance.

Quels sont les opportunités de carrière d’un maquilleur et coiffeur professionnel ?

Après avoir suivi un programme de formation, en l’occurrence une formation complète, on peut débuter avec une carrière dans le domaine de l’esthétique, de la parfumerie et du cosmétique. Ensuite, après plusieurs années d’expériences, on peut monter son propre projet professionnel et donner à son tour des formations. On peut aussi se charger du maquillage d’une mariée ou du maquillage de soirée. Encore plus intéressant, participez à un moment évènementiel.

Pour ceux qui veulent rapidement travailler en tant que maquilleuse à domicile, elles peuvent suivre des formations courtes. Même avec un niveau bac, avec quelques formations on peut rapidement travailler en tant que maquilleur ou maquilleuse.

1

Catégories
Emploi

comment devenir conducteur d’autocars ?

Le métier de conducteur d’autocar a un rôle essentiel dans le transport des passagers, que ce soit dans un contexte régional ou interurbain. Pouvant être engagés par des entreprises privées ou des réseaux de transport en commun, les chauffeurs d’autobus ont pour mission de conduire des voyageurs selon un itinéraire bien précis, et en respectant des règles de sécurité établies.

Les lignes empruntées par les chauffeurs d’autocars lors de l’exercice de leur activité peuvent concerner un chemin scolaire pour conduire des élèves jusqu’à leur école, ou d’autres transports spécifiques dans le cadre de conventions d’entreprises, de tourisme ou autres sorties de groupe.

Comment devenir conducteur de car ? Quelles sont les études et formations nécessaires ? Quelles sont les principales missions d’un chauffeur d’autocar ? Quelles sont les qualités et compétences requises ? Plusieurs éléments de réponse dans cet article.

Conducteur d’autocar : la fiche métier

Dans la fiche métier, il y a souvent une distinction qui est faite, entre un chauffeur de bus et d’autocar :

  • Le chauffeur de bus est chargé de conduire les usagers sur une ligne régulière, dans un secteur bien défini, et selon un itinéraire préétabli,
  • Le chauffeur d’autocar effectue généralement des trajets ponctuels, liés à un transport de touristes, à un événement de groupe ou à une activité scolaire.

Le conducteur d’autocar est recruté soit par des entreprises privées, soit par les principaux réseaux de transport comme la RATP ou les sociétés de transport urbain. Il a pour mission d’acheminer ses passagers vers leur destination, en leur assurant toutes les conditions de sécurité, à travers un respect total du code de la route et des règlements intérieurs liés au métier.

Ce métier est régi par plusieurs normes de sécurité, et il est considéré comme un élément essentiel dans le fonctionnement d’une localité ou d’une ville, car il offre des services aux habitants en leur facilitant le quotidien.

Dans le contexte actuel, ce métier présente de grandes perspectives d’embauche, au vu des nombreux départs à la retraite, de la création continue de nouvelles lignes, et de la demande croissante des usagers, notamment dans les grandes villes. Le nombre de candidats aux postes ouverts reste néanmoins assez faible par rapport à l’offre du marché, sans doute à cause des nombreuses contraintes et difficultés que présente ce métier, comme les horaires, la posture difficile, ou l’insécurité.

Quelles sont les principales missions d’un chauffeur d’autocar ?

Un conducteur d’autocar est responsable du transport des usagers en toute sécurité, mais également de l’accueil, de l’information et de l’assistance des voyageurs qui transitent dans son véhicule. Il doit être capable de gérer les situations d’urgence, ainsi que les incidents ou crises qui peuvent survenir pendant le trajet.

Le chauffeur a aussi pour missions le respect des consignes de sécurité, la vérification du bon fonctionnement du véhicule dont il a la charge, tout en signalant les pannes ou problèmes techniques.

Dans le métier de conducteur d’autobus, il y a également un aspect humain et social à ne pas négliger, car il s’agit souvent d’une personne qui peut :

  • Aider des voyageurs à mobilité réduite à monter ou à descendre du véhicule,
  • Renseigner les passagers sur l’itinéraire, les correspondances, les arrêts à venir ou la station la plus proche de leur destination,
  • Prêter main forte à certains voyageurs pour charger des bagages lourds en cas de besoin,
  • Assurer l’entière sécurité des enfants dans le cas des bus scolaires, et ce tout au long du trajet jusqu’à l’école.

Les conducteurs de bus ont également la charge de la validation et de la vérification des titres de transport ou de l’encaissement du prix du ticket.

En cas d’accident sur la route pouvant causer des retards, ou d’une anomalie touchant le véhicule, le chauffeur de car peut alerter les autres chauffeurs ou les services concernés, afin de mettre en place les mesures d’urgence. Cela permet d’anticiper les incidents de parcours, d’informer la hiérarchie des éventuels retards de planning et de signaler une forte affluence sur les routes.

Pour effectuer son travail dans de bonnes conditions, le conducteur dispose d’un document de bord qu’il doit renseigner, en y incluant toutes les informations utiles au suivi, après avoir pris connaissance de sa feuille de route lors de la récupération du véhicule à l’entrepôt.

Quelles sont les qualités et compétences requises pour être conducteur d’autocar ?

Un conducteur d’autocar doit avant tout être en possession d’un permis B et d’un permis D, il s’agit là du principal prérequis nécessaire pour accéder à ce métier. Mais à côté de cette exigence, le chauffeur doit disposer d’un certain nombre de qualités interpersonnelles, fortement recherchées par les employeurs, telles que :

  • La patience,
  • Une concentration et une vigilance extrême aux conditions routières,
  • Le respect des règles et des normes de sécurité,
  • Le professionnalisme et la rigueur,
  • Le sens de la responsabilité vis-à-vis de son véhicule et de ses passagers,
  • Le sens de l’accueil et du contact humain, en étant souriant, aimable et avenant avec les usagers,
  • La politesse, le sang-froid et la courtoisie en toutes circonstances,
  • Une bonne présentation, qui donne l’image d’une personne soignée, et qui présente bien la société.

Ayant sous sa responsabilité directe la sécurité de dizaines de voyageurs, le chauffeur de car doit avoir une conduite irréprochable, et être formé aux gestes de premier secours. Il doit par ailleurs être en bonne santé, avoir une bonne condition physique, une bonne audition, ainsi qu’une vue parfaite. Toutes ces aptitudes physiques font l’objet d’un contrôle régulier de la part des services médicaux compétents.

Des connaissances technologiques comme la manipulation d’un GPS sont également requises de nos jours, vu que la plupart des nouveaux véhicules sont équipés d’outils avancés qui permettent de les guider par satellite et de les relier au poste de travail par radio. De nombreux chauffeurs de bus possèdent également quelques connaissances en mécanique, leur permettant de résoudre certaines petites pannes sans intervention extérieure. Il s’agit là d’un atout supplémentaire apprécié par certains autocaristes, mais qui ne constitue pas une réelle obligation en matière de prérequis.

Enfin, certaines compagnies d’autocar demandent des chauffeurs qui parlent des langues étrangères, notamment s’ils sont destinés à transporter des touristes et à répondre à leurs questions.

Quelle formation pour devenir chauffeur d’autocar ?

Un permis D, accompagné d’une FIMO (formation initiale minimale obligatoire), sont des prérequis de base nécessaires pour exercer le métier de conducteur de carLe permis D est nécessaire pour pouvoir conduire un véhicule transportant plus de 8 voyageurs, à part le chauffeur.

D’autres formations initiales de type CAP peuvent être envisagées, pour dispenser le candidat de la FIMO, favoriser l’employabilité et augmenter les opportunités d’embauche. Ainsi, le futur chauffeur d’autocar peut suivre :

  • Un CAP agent d’accueil et de conduite routière, transport de voyageurs,
  • Un CAP conducteur routier de marchandises,
  • Un CAP agent de conduite routière dans les transports routiers.

Ces CAP dispensent le candidat de la FIMO.

Certaines entreprises de transport privées proposent des formations continues spécifiques, qui dispensent également de la FIMO, et qui donnent accès au titre professionnel de :

  • CTRIV : Conducteur du Transport Routier Interurbain de Voyageurs,
  • ACCTRUV : Agent Commercial et de Conduite du Transport Routier Urbain de Voyageurs.

Ces formations se déroulent sous forme de stages, et peuvent être suivies par les candidats de plus de 21 ans, qui possèdent déjà au moins le permis B.

Conducteur d’autocar, quelles sont les perspectives d’évolution professionnelle ?

Même si les possibilités d’évolution de carrière dans le métier de conducteur d’autocar restent assez limitées, il existe néanmoins certaines perspectives. Ainsi, un chauffeur de bus urbain peut passer vers un poste de conducteur interurbain, et avoir un temps de parcours plus long ou un trajet plus intéressant.

Par ailleurs, un chauffeur de bus avec plusieurs années d’expériences peut se spécialiser dans une catégorie particulière de transport, comme les conducteurs de bus scolaires.

Les conducteurs de bus qui se distinguent par leurs qualités personnelles de leadership, ou qui ont à leur actif une longue expérience, peuvent être affectés à des postes de responsabilité, de supervision ou de gestion des transports. Parmi ces postes offerts aux plus anciens, on peut citer le chef de ligne, l’inspecteur ou le contrôleur.

Métier de conducteur de car, les avantages et les inconvénients

Devenir chauffeur d’autocar est un projet professionnel qui doit être anticipé et préparé, en suivant les formations nécessaires et en mettant toutes les chances de son côté pour augmenter les chances. Avant d’entamer une telle reconversion, il est toutefois utile de se poser les bonnes questions, concernant ses propres aptitudes vis-à-vis des exigences et des contraintes du métier.

Il s’agit en effet d’une activité qui présente un certain nombre d’avantages de carrière, mais aussi de points faibles, qu’il convient de connaître.

Avantages du métier de conducteur d’autocar

Les principaux atouts du métier de conducteur d’autocar concernent :

  • Les réelles opportunités d’embauche, avec une offre d’emploi souvent supérieure à la demande,
  • La proximité avec les usagers, qui permet de créer des relations humaines,
  • L’autonomie au travail, ainsi que la responsabilité de l’autocar, des voyageurs et du respect des normes sécuritaires,
  • La sécurité de l’emploi, en plus de certaines possibilités d’évolution professionnelle.

Inconvénients et contraintes du métier de conducteur d’autocar

Néanmoins, ce métier n’est pas sans inconvénients et contraintes, comme :

  • Les horaires de travail décalés, pendant les week-ends, les dimanches, les jours fériés ou en soirée, ce qui peut perturber la vie de famille,
  • La monotonie et la routine liées à l’itinéraire qui se répète tous les jours, qui peuvent finir par lasser le conducteur,
  • Les longues heures passées en solitaire au volant du véhicule, sans véritables interactions sociales,
  • Un salaire de base pas assez valorisant,
  • Un métier parfois risqué, notamment dans certains quartiers,
  • L’obligation de respecter plusieurs règles de sécurité.
Catégories
Emploi

Annuaire des cabinets de recrutement

Si vous êtes un employeur à la recherche d’une agence de recrutement, vous vous demandez peut-être pourquoi il existe tant d’agences différentes et comment choisir la bonne.

Il y a deux facteurs importants à prendre en compte avant de recruter : premièrement, quel type de service est nécessaire ? Deuxièmement, dans quel secteur d’activité votre entreprise opère-t-elle ? 

Qu’il s’agisse de services de dotation en personnel, de sociétés de recherche de cadres, d’agences d’intérim/de recrutement ou de chasseurs de têtes, nous avons compilé un répertoire de plus de 2000 cabinets de recrutement qui proposent leurs services dans tout le pays.

Le secteur de la vente est couvert par un grand nombre de cabinets de recrutement en France, qui varient sensiblement en termes d’orientation et de portée. Les agences de recrutement spécialisées dans le secteur de la vente, qui disposent d’un seul bureau et couvrent plusieurs secteurs, ont une bonne connaissance des entreprises locales et peuvent avoir recruté pour plusieurs divisions différentes de l’entreprise de leur client. Il existe également un nombre de recruteurs de commerciaux spécialisés qui se concentrent exclusivement sur le placement de personnel dans des postes de commerciaux à travers la France. Ces recruteurs se concentrent souvent sur les postes de niveau intermédiaire à élevé et peuvent avoir des relations bien établies avec les principaux cadres de leurs clients. Enfin, un certain nombre de grands recruteurs nationaux disposent également d’une division spécialisée dans le recrutement de commerciaux, dont certains peuvent avoir le titre de fournisseur privilégié auprès d’entreprises de différentes disciplines ou de différents sites.

Chaque type de société offre un ensemble unique d’avantages. Que vous soyez un postulant à la recherche de votre prochain emploi ou un employeur souhaitant recruter du personnel pour la fonction commerciale de votre entreprise, il est essentiel de comprendre les types de sociétés de recrutement qui ont les meilleures chances de répondre à vos besoins.

Rôles, qualifications et salaires dans la vente

Les postes de vente sont proposés dans d’innombrables industries et englobent une énorme variété d’intérêts professionnels. Les rôles les plus populaires sont les ventes sur le terrain, les médias médicaux et les ventes de produits pharmaceutiques – et au fur et à mesure que la carrière progresse, les postes de directeur des ventes et de directeur. C’est une profession qui exige de solides aptitudes sociales, du charisme, d’excellentes capacités de communication et une conscience commerciale générale. Plus encore, les postes de vente impliquent la constitution de réseaux et la capacité à entrer efficacement en contact avec les acheteurs de vos produits et services.

Liste des cabinets de recrutement

Si vous êtes à la recherche d’une agence de recrutement, nous espérons que ce répertoire vous a été utile. Pour plus d’informations sur les services et les ressources disponibles auprès de ces agences, veuillez consulter les pages de leur site web. Merci à tous les recruteurs qui ont participé à l’élaboration de notre liste ; nous apprécions le temps et les efforts que vous avez consacrés à la création d’une ressource aussi complète pour les demandeurs d’emploi comme nous !

Catégories
Emploi

Devenir Architecte d’Intérieur avec la formation à distance

Vous êtes attiré(e) par le métier d’architecte d’intérieur et vous vous demandez comment faire pour pouvoir avoir toutes les chances de l’exercer ? C’est assez simple. La formation professionnelle est la meilleure voie et voici pourquoi.

Un métier qui ne demande pas un cursus particulier et le diplôme d’État.

Contrairement au métier d’architecte DPLG qui, lui implique des études plus longues et tout un cursus plus ou moins défini à suivre, le métier d’architecte d’intérieur est quant à lui beaucoup plus ouvert et accessible pour toutes les personnes qui souhaitent l’exercer.

Concrètement, il faut savoir qu’il n’existe pas de diplôme d’État pour pouvoir devenir architecte d’intérieur contrairement à l’architecte DPLG dont l’acronyme signifie architecte diplômé par le gouvernement.

C’est sans doute un peu à cause de l’amalgame avec ce dernier d’ailleurs que beaucoup de personnes se fourvoient en pensant que le métier d’architecte d’intérieur demande lui aussi de mener à bien de longues et complexes études.

À partir du moment où vous connaissez cette différence majeure entre ces deux types de métier en matière d’architecture, vous comprenez alors plus facilement qu’une formation professionnelle adaptée au sortir des études sera la meilleure solution. En d’autres termes, cela signifie que vous pouvez tout à fait décider de vous lancer dans cette formation quel que soit le baccalauréat ou le cursus que vous avez suivi jusque-là.

Comment se déroule une formation d’architecte d’intérieur ?

S’il y aura bien évidemment des distinctions à faire en fonction de l’établissement que vous allez choisir, on repère tout de même une certaine typologie dans laquelle les cours théoriques (histoire de l’architecture d’intérieur, les principes et les concepts qui ont fait leurs preuves, notamment en ce qui concerne la lumière et l’éclairage, etc.) se mêlent au cours pratiques comme la maîtrise des logiciels d’architecture d’intérieur, comment maîtriser le dessin dans le monde du bâtiment pour pouvoir réaliser des plans adaptés, comment maîtriser les techniques, etc.

C’est en tous les cas ce que propose l’École Nationale du Bâtiment par exemple, l’école ayant d’ailleurs créé un site spécifique pour cette formation qu’il propose, baptisé formation architecte que voici. Comme vous le comprendrez en vous y rendant, il s’agit d’une formation d’architecte d’intérieur à distance ce qui offrira en plus de nombreux avantages comme le fait de pouvoir étudier de chez soi et au calme, le fait de pouvoir économiser sur les frais de déplacement et de ne pas avoir la contrainte de prévoir la question du trajet ou encore et surtout, le fait de pouvoir étudier quand on le souhaite et au(x) moment(s) qui sont les plus en adéquation avec vos impératifs et vos souhaits.

Combien ça coûte et combien de temps ça prend ?

Il reste deux questions majeures pour lesquelles vous vous posez sans doute encore une question à savoir combien coûte une formation d’architecte d’intérieur ou encore combien de temps dure une formation d’architecte d’intérieur. Dans un cas comme dans l’autre, tout dépendra de l’organisme que vous allez sélectionner pour mener à bien votre formation professionnelle et cela pourra varier grandement. En revanche, ce que nous pouvons préciser ici dans cet article c’est qu’il existe plusieurs établissements qui vous proposent cela mais qu’il faut vous métier de ceux qui pourraient vous proposer des prix nettement en dessous du marché qui cachent sans doute quelque chose. Un tel enseignement et donc un tel apprentissage se façonne ce qui représente donc forcément un investissement personnel pour toutes celles et tous ceux qui veulent le suivre. Cela étant dit, avec une formation d’architecte d’intérieur adaptée à la réalité du terrain et qui vous permettrait de trouver rapidement un premier poste à l’issue de celle-ci, il s’agit d’un investissement que vous aurez l’occasion de rentabiliser rapidement, pensez-y !

Annuaire cabinet de recrutement | © 2018 Agence de recrutement | Privacy Policy
Catégories
Emploi

10 stratégies très efficaces pour la rétention des employés

Par EVA

À bien des égards, on a l’impression que la pandémie est derrière nous, mais le marché du travail en ressent encore les effets paralysants. Malgré un taux de chômage élevé, les entreprises de tous les secteurs d’activité déclarent avoir du mal à trouver et à embaucher des travailleurs compétents. 

 

À une époque où le recrutement est un tel défi, il est important de faire de la fidélisation de vos meilleurs employés une priorité essentielle. 

 

QU’EST-CE QUE LA FIDÉLISATION DES EMPLOYÉS ?

La fidélisation des employés désigne un ensemble stratégique d’actions prises par une organisation pour garder ses employés motivés et engagés, l’objectif ultime étant de les garder au travail et concentrés. Un personnel motivé est plus productif au travail, tandis que des employés engagés sont plus susceptibles de rester plus longtemps sur leur lieu de travail ; ensemble, ces deux éléments ont des conséquences positives pour toute entreprise.

 

Patron serrant la main d’une employée métisse pour la féliciter de sa réussite.

IMPACTS DE LA RÉTENTION SUR LES ORGANISATIONS

Tout d’abord, la perte d’employés est coûteuse. le turn-over volontaire du personnel coûte environ 1 000 milliards d’euros par an aux entreprises. Pour une entreprise de 100 personnes, cela représente entre 660 000 et 2,6 millions d’euros par an en coûts associés à la perte de productivité, à l’absence d’innovation, au recrutement et à l’embauche de travailleurs de remplacement. Prendre des mesures pour réduire le taux de roulement peut avoir des retombées financières importantes. 

 

Deuxièmement, les employés qui aiment leur travail sont bons pour le moral et le rendement de l’entreprise. Une étude² portant sur près de deux millions d’employés répartis dans 82 000 unités commerciales a révélé qu’un bien-être accru des employés est fortement associé à une productivité individuelle plus élevée et aux performances globales de l’entreprise. En d’autres termes, il est payant de garder ses employés heureux. 

 

 

 

le traitement respectueux de tous les employés à tous les niveaux

la rémunération

la confiance entre les employés et la direction

la sécurité de l’emploi

la possibilité pour les employés d’utiliser leurs compétences et leurs capacités au travail.

C’est en gardant ces facteurs à l’esprit et en tenant compte de l’expertise de notre équipe en matière de recrutement que nous avons défini 10 stratégies pour retenir vos employés les plus brillants. 

 

RÉDUISEZ VOTRE TAUX DE ROTATION DU PERSONNEL GRÂCE À CES STRATÉGIES PUISSANTES

  1. Payez vos employés équitablement

C’est un sujet brûlant pour les employeurs comme pour les employés : l’argent. Bien que ce soit loin d’être le seul facteur qui influence la décision d’un employé de rester dans l’entreprise, c’est certainement un facteur important. 

 

Si vous voulez retenir les meilleurs talents, vous devez tenir compte de deux aspects de l’équation salariale : l’équité et les augmentations. Évaluez régulièrement vos salaires de base et déterminez comment ils se situent, tant dans votre secteur que dans votre zone géographique, et procédez aux ajustements nécessaires pour rester compétitif. En ce qui concerne les augmentations, soyez prêt à offrir plus que le simple ajustement annuel au coût de la vie. Les augmentations de salaire basées sur les performances peuvent aider à montrer à vos meilleurs employés que vous reconnaissez leur valeur et que vous êtes prêt à investir en eux. 

 

  1. Offrez des avantages sociaux de qualité

La pandémie a braqué les projecteurs sur les régimes d’avantages sociaux des employeurs et sur leur utilité pour les employés, obligeant de nombreuses organisations à réévaluer les services qu’elles offrent ou non, ainsi que leur adéquation avec les besoins réels des employés. Les programmes qui servent le bien-être mental des employés en plus de leurs soins physiques, par exemple, ont été particulièrement recherchés au plus fort du lockdown. La demande de services virtuels est également en hausse. 

 

Les meilleurs employés veulent travailler pour des entreprises dont les avantages ne se limitent pas à cocher une case. Fidélisez-les en leur offrant des avantages de qualité en matière de santé, de retraite et de bien-être qui correspondent à leur vie et à leurs besoins.

 

Voir aussi : Attirez les meilleurs candidats avec ces 11 avantages sociaux très demandés

 

  1. Soyez transparent

L’époque où les informations privilégiées étaient gardées secrètement est révolue. Aujourd’hui, de telles pratiques suscitent la méfiance et la défiance des employés. La transparence, en revanche, est essentielle pour créer une culture de la confiance, à tel point que les leaders d’opinion sur le lieu de travail de Slack⁴ l’ont qualifiée de « nouvel étalon-or » pour les entreprises qui cherchent à réussir dans notre monde interconnecté. 

 

Lorsqu’il s’agit de fidéliser les employés, la transparence signifie le partage ouvert d’informations entre les dirigeants de l’entreprise, les managers et leurs subordonnés, avec une responsabilisation à tous les niveaux.

 

  1. Promouvoir de l’intérieur

L’échelle de votre entreprise offre-t-elle de nombreuses possibilités d’avancement ? Dans une enquête⁵ menée auprès de plus de 3 000 travailleurs, les employés ont déclaré que le manque de possibilités était la première raison pour laquelle ils cherchaient un nouvel emploi ailleurs.

 

Pour freiner l’attrait des offres d’emploi extérieures, tracez une trajectoire ascendante claire pour les employés ambitieux au sein de votre organisation. Donnez la priorité aux promotions et aux mutations internes avant de rechercher des candidats externes lorsque vous avez un poste à pourvoir, et offrez des possibilités de mentorat qui aideront les jeunes membres de l’équipe à envisager leur avenir à long terme au sein de votre entreprise.  

  1. Offrir des possibilités de formation polyvalente et de perfectionnement professionnel

Le développement professionnel continu va de pair avec la promotion interne. C’est un objectif particulièrement intéressant pour les petites entreprises qui ont un éventail plus limité de postes de haut niveau disponibles – et donc moins de possibilités de promotion – que les grandes organisations. 

 

Offrir de telles opportunités démontre non seulement un investissement dans le maintien de vos employés au sein de votre organisation, mais c’est aussi une stratégie éprouvée pour stimuler l’engagement. 

 

  1. Fournir un feedback clair

Un feedback constructif fixe les attentes et aide les employés à se développer, ce qui est nécessaire pour leur réussite continue au sein d’une entreprise. De plus, il aide à résoudre les problèmes de performance avant qu’ils ne deviennent un problème qui entraînera le départ d’un employé. Pourtant, de nombreuses entreprises ne parviennent pas à fournir un encadrement clair, direct et continu.

 

Gardez vos meilleurs éléments au travail et aidez les autres à atteindre leur plein potentiel en établissant des contrôles réguliers pour évaluer les performances, fournir un retour d’information et fixer des objectifs futurs. 

 

Voir aussi : 10 conseils pour mener à bien les évaluations de performance des employés

 

  1. Donnez de la reconnaissance

Cela peut sembler anodin, mais la reconnaissance sincère d’un travail bien fait contribue grandement à la satisfaction des employés dans leur rôle. Une enquête⁷ menée auprès de 1 500 travailleurs a révélé que 82 % d’entre eux étaient plus heureux lorsqu’ils recevaient une reconnaissance professionnelle, tandis que 63 % de ceux qui ont reçu une reconnaissance au travail ont déclaré qu’il était très peu probable qu’ils cherchent un nouvel emploi dans les trois à six prochains mois. 

 

  1. Permettre la flexibilité

Avec des millions d’employés soudainement obligés de couvrir simultanément le travail, la garde des enfants et les responsabilités personnelles, le Covid-19 a mis au premier plan le besoin de flexibilité sur le lieu de travail. Presque tous les professionnels – 94 % d’entre eux – ont déclaré bénéficier de la flexibilité du lieu de travail, réparant des avantages tels que la baisse du niveau de stress, l’amélioration de la santé mentale et un meilleur équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle.

 

Les options flexibles, comme des heures de travail non fixes ou la possibilité de travailler à domicile au moins occasionnellement, ne sont plus un luxe si vous voulez garder vos meilleurs employés. Pour de nombreux employés très performants, la flexibilité n’est pas négociable.

 

  1. Créez une culture forte

Une culture d’entreprise forte aide les employés à s’épanouir. En outre, elle peut faire de l’entreprise un élément positif dans la vie de ses employés. 

 

En termes de rétention, le plus grand danger est de laisser une culture d’entreprise toxique se répandre. Une culture négative conduit à des employés mécontents et désengagés, à un travail de qualité inférieure et à un taux de rotation élevé. De plus, il est d’autant plus difficile de recruter de nouveaux employés qui resteront dans l’entreprise. 

 

Voir aussi : 7 raisons pour lesquelles l’adéquation culturelle est importante pour votre stratégie de recrutement

 

  1. Recruter pour fidéliser

Jusqu’à présent, nous avons parlé des stratégies de fidélisation des travailleurs une fois qu’ils font partie de votre personnel, mais les meilleures stratégies de fidélisation des employés commencent avant, avec le recrutement. En recrutant des candidats qui correspondent parfaitement à un rôle, ils sont plus susceptibles d’exceller dans leur travail et de rester plus longtemps dans l’entreprise. Il est donc important de ne pas laisser l’urgence de pourvoir un poste l’emporter sur la nécessité d’une bonne adéquation.

 

ÉLABOREZ UNE STRATÉGIE DE RECRUTEMENT QUI FAVORISE LA FIDÉLISATION GRÂCE AUX 4 RESSOURCES DE BASE

La fidélisation de vos meilleurs employés commence avant leur premier jour de travail. Elle doit être prise en compte à chaque étape du recrutement, de la rédaction de la description du poste à la sélection des candidats potentiels. Nous voulons être vos partenaires dans la réussite à long terme du recrutement, en vous aidant à attirer des travailleurs hautement qualifiés et motivés qui résisteront à l’épreuve du temps. Commencez la conversation sur les besoins de votre entreprise en matière de recrutement en remplissant notre formulaire de contact dès aujourd’hui.

Catégories
Emploi

RECRUTER LES JEUNES DIPLÔMÉS

Par EVA

Chaque année à cette époque, un nouveau groupe de jeunes diplômés avec un diplôme de leur choix avec impatience de décrocher leur premier gros emploi. Si votre entreprise est à la recherche de nouveaux visages pour combler votre organisation en pleine croissance, alors vous voulez attirer ces fonceurs affamés.

Cependant, même si vous savez qu’il y a des gens à la recherche, il peut être nécessaire d’ajuster vos processus de recrutement et d’embauche pour attirer cette nouvelle classe. Parlons de certaines stratégies et avantages que recherchent les nouveaux diplômés et comment vous pouvez les embaucher en 2021.

 

 

LES DESCRIPTIONS D’EMPLOI

Comme première étape pour recruter les nouveaux diplômés, vous voulez vous assurer que vos descriptions de poste sont en ordre de marche. Beaucoup de ces jeunes n’ont jamais occupé d’emploi auparavant, ils ne savent donc pas quoi chercher. La meilleure chose à faire est de clarifier les annonces et les attentes dès le départ. Les directives générales comprennent :

  • Un titre descriptif du poste afin que le candidat connaisse exactement le poste pour lequel il postule.
  • Les tâches requises doivent être claires et descriptives.
  • Mentionnez la chaîne de commandement et les opportunités promotionnelles potentielles.
  • Parlez de la culture positive sur votre lieu de travail.

Les annonces doivent également mentionner certaines compétences générales requises pour un poste. Le développement des compétences non techniques devrait être une partie importante de la croissance de tout élève, et plus vous pouvez être clair sur les compétences que vous souhaitez, mieux c’est. Ces compétences ne peuvent pas toujours être enseignées, mais sont importantes pour le rôle, comme les compétences en communication pour les postes de service client et la pensée critique pour les rôles basés sur des projets. Si certaines compétences générales aident un candidat à réussir, ajoutez-les à la liste.

CHANGEMENTS DE SALAIRE

La nouvelle promotion est un peu d’une race différente. En tant que jeunes qui ne sont pas dans le monde du travail depuis très longtemps, ils peuvent être habitués à obtenir les choses quand ils le veulent. En plus de cela, beaucoup obtiennent leur diplôme avec une dette de prêt étudiant croissante et la peur de faire défaut sur leurs prêts. Le défaut de remboursement des prêts étudiants peut endommager gravement le crédit . Par conséquent, si votre organisation peut trouver un moyen de payer votre main-d’œuvre plus rapidement, vous pourriez attirer davantage de jeunes diplômés.

De nombreuses entreprises se penchent sur l’accès au salaire gagné , qui est un processus utilisant l’informatique en nuage pour offrir un accès immédiat aux revenus des employés 24 heures sur 24. Considérez-le comme un compte bancaire sur lequel votre personnel peut retirer ses fonds à tout moment. Si votre entreprise peut se démarquer de la meute avec ce processus, vous pourriez attirer plus de jeunes et créer une main-d’œuvre moins stressée par les finances.

En ce qui concerne la dette étudiante, votre organisation peut également proposer un argument de vente potentiel sur ce front. En ajoutant le remboursement des frais de scolarité parmi vos avantages , vous pouvez attirer des jeunes qui savent qu’ils ont besoin d’une scolarité supplémentaire pour atteindre leurs objectifs professionnels. Si vous voulez vraiment vous démarquer de la foule, rejoignez la liste croissante d’ entreprises qui aident les employés à rembourser les prêts existants .

ÉTABLIR DES CONNEXIONS

Une fois que vous avez défini vos descriptions de poste et vos avantages, la dernière étape consiste à trouver et à recruter les nouveaux diplômés. Certains jeunes ne savent peut-être pas où chercher du travail, vous pouvez donc commencer par vous adresser à eux. De nombreux collèges ont des salons de l’emploi pour leur classe de finissants. Envisagez de mettre en place un stand et apprenez à connaître les candidats potentiels sur place.

C’est aussi une bonne idée de publier vos offres d’emploi sur les réseaux sociaux. De nombreux diplômés seront en ligne pour essayer de réseauter avec leurs amis, il pourrait donc s’agir d’un bien immobilier de premier ordre. Créez des publications accrocheuses et mettez en lumière les avantages offerts par votre organisation.

Bien sûr, vous devriez également publier vos offres d’emploi sur des sites de carrière comme linkedin, Monster et Indeed et attirer leur attention avec vos titres de poste bien rédigés. La maintenance de ces listes est la clé.  Republiez les postes chaque fois que vous avez besoin de nouvelles personnes et supprimez-les lorsque les postes sont complets afin de ne pas donner de faux espoirs.

 

 
 
Catégories
Emploi

5 DÉFIS DE GESTION (ET COMMENT LES SURMONTER)

Par EVA

Lorsque vous dirigez une équipe de recrutement, vous pouvez avoir l’impression d’être tiré d’un pilier à l’autre. Il y a toujours autre chose à faire, que vous souteniez les performances quotidiennes ou que vous recherchiez de nouvelles façons de tirer le meilleur de chacun.

Il est facile de se sentir dépassé. Et, lorsque vous êtes débordé, il est facile de rater quelque chose d’important.

D’après notre expérience, la formation et le développement professionnel des recruteurs sont souvent les premiers à passer entre les mailles du filet. Mais avec la bonne plate-forme et la bonne approche, un apprentissage en ligne efficace peut en fait faire partie intégrante de la façon dont vous abordez les plus grands défis de votre liste de tâches.

 

#1 GARDER LES GENS PRODUCTIFS

Au niveau le plus fondamental, vous voulez que tous les membres de votre équipe contribuent de manière significative à vos objectifs communs. Cela signifie leur donner les compétences et le soutien dont ils ont besoin pour faire leur meilleur travail, chaque jour.

Alors d’où vient la productivité ? C’est une question complexe.

Les personnes vraiment productives ne sont pas seulement dotées des compétences et des outils appropriés. Ils sont engagés, enthousiastes, créatifs et innovants. C’est quelque chose que vous réalisez grâce à un mélange de formation, de développement professionnel et d’expériences engageantes.

L’apprentissage en ligne est un moyen efficace d’augmenter l’engagement tout en enseignant de nouvelles idées et techniques. La bonne plate-forme permet également de suivre et de comparer facilement les progrès, afin que vous puissiez repérer les opportunités d’amélioration.

#2 COMPÉTENCES RAFRAÎCHISSANTES ET STIMULANTES

Chez Juice, nous passons beaucoup de temps à parler de nouvelles compétences et idées. Mais il est tout aussi important d’aider les gens à intégrer et à nourrir les talents qu’ils possèdent déjà.

L’apprentissage en ligne ne consiste pas seulement à combler les lacunes dans les connaissances. C’est un moyen puissant d’ancrer et de renforcer les compétences que les gens apportent à la table – et avec l’apprentissage social, de partager librement les connaissances.

Une autre technique utile consiste à récompenser les connaissances par des incitations. Il peut s’agir de prix physiques pour les membres de votre équipe ou d’une première position convoitée dans vos classements de formation en ligne.

#3 RASSEMBLER LES GENS

Les employés s’épanouissent lorsqu’ils peuvent collaborer en toute confiance. Mais dans notre ère post-pandémique, le buzz du bureau est considérablement plus silencieux.

Où que vos collaborateurs travaillent, vous pouvez toujours créer un point de contact numérique où ils peuvent se réunir. L’apprentissage en ligne avec Juice reflète la sensation et la saveur des médias sociaux, avec des opportunités pour les gens de :

  • Partager les mises à jour et communiquer
  • Apprendre socialement avec des tâches de groupe
  • Amusez-vous avec la gamification comme les niveaux, les récompenses et les classements

La formation peut également être une expérience partagée précieuse qui fait parler les gens. C’est la solution idéale lorsque les gens travaillent à la maison, au bureau ou un mélange des deux.

#4 TROUVER (ET GARDER) LES MEILLEURES PERSONNES

En tant que manager, votre équipe existante n’est qu’une partie de l’histoire. Vous avez également besoin d’un œil attentif pour les meilleurs talents et d’une stratégie pratique pour les trouver et les retenir.

Selon Manpower Group, 45% des employeurs ont du mal à trouver des talents avec les bonnes compétences. Une forte culture de formation et de développement aide de deux manières.

Premièrement, les meilleurs employés d’aujourd’hui recherchent un lieu de travail où ils seront valorisés, encouragés et auront la possibilité de se développer. Nous avons pu constater de visu comment une formation en ligne moderne et de haute qualité s’ajoute de façon convaincante à tout ce que vous avez à offrir.

Deuxièmement, une stratégie de formation claire signifie que vous pouvez concentrer votre recrutement sur ces compétences générales difficiles à trouver – avec la certitude que vous pouvez développer les traits d’un bon recruteur au fil du temps. Avec nos parcours d’apprentissage automatisés, il est facile de démarrer une nouvelle embauche avec les bases et d’en faire votre prochaine superstar.

#5 ÉLIMINER L’INCERTITUDE ET AMÉLIORER LE BIEN-ÊTRE

Enfin, la santé mentale et le bien-être de votre équipe sont essentiels. Au cours des deux dernières années, nous avons vu l’importance du bien-être augmenter considérablement, tandis que les occasions de se réunir ont considérablement diminué.

Il s’agit en partie d’intégrer une excellente culture d’entreprise, d’être à l’écoute de vos employés et de prendre des mesures pratiques pour les aider à prospérer. Mais il s’agit également d’éliminer le stress inutile afin que les gens aient la liberté de se concentrer sur ce qui compte vraiment.

Menée en face à face, la formation est souvent une tâche supplémentaire que peu de personnes souhaitent accomplir. Cependant, la bonne plate-forme transforme la formation en une expérience agréable et enrichissante.

Offrir aux gens un contenu amusant, de petite taille, adapté aux mobiles et pertinent n’est pas une autre perte d’énergie. C’est quelque chose qu’ils peuvent acquérir quand ils le souhaitent, pour une bouffée rapide de nouvelles idées et d’inspiration.